Causes Secrètes de la Révolution par Joachim Vilate

Les Causes secrètes de la révolution du 9 au 10 thermidor ont été écrites à l’automne 1794, quelques semaines seulement après la chute de Robespierre, depuis la prison où était enfermé Joachim Vilate. Mêlant le témoignage, la rhétorique judiciaire, l’analyse politique et les références littéraires, le texte élabore une représentation de la Terreur caractéristique du moment thermidorien et particulièrement influente.

L'édition papier de référence pour le texte en ligne est la suivante: