La Bande noire par Jules A. David

Publié en 1837, La Bande noire est un roman de Jules Antoine David. Le récit, dont le titre met en avant une période jugée sombre de la grande histoire – celle des démolisseurs de biens nobiliaires – met en scène le destin d’Arthur Raimbaut, spéculateur aux motivations mystérieuses. Roman à la dimension sociale mais surtout sentimentale, il eut un écho significatif dans la littérature du XIXe siècle.

L'édition papier de référence pour le texte en ligne est la suivante: