Papiers Michelet Révolution II A.3805-3806

  • T2-008R-01 (Voir la page du papier)

    Suffrage universel necKer espère neutraliser tout en appelant les campagnes livre I, ch 1. Mich. révol. 1 p. 8 il favorise doublement les ordres privilégies ibid. fit règl. sévère pour paris p. 9 cependant on croyait pour que paris, si doux, serait bourgeois, mou, timide p. 71
  • T2-008R-04 (Voir la page du papier)

    Commune de Paris Mai — 14 juillet 1789 Bailly — et procès-verbal de Duveyrier Livre I, ch IV — VII
  • T2-012R-01 (Voir la page du papier)

    Discussions à l'Assemblée Août8bre 89 . II, ch. V – VII
  • T2-007R-01 (Voir la page du papier)

    Constituante 1789. Imminence de la banqueroute — Ouverture des Etats-généraux. Nombre trop restreint des électeurs. La Commune de Paris jusqu'au 14 Juillet (d'après les Mémoires de Bailly et le Procés-verbal de Duveyriet. — Le 14 Juillet. Test ajout détaché droit Discussions dans l'Assemblée (août - oct.) Journées des 5 et 6 oct. La reine : duplicité, sècheresse. peur générale (d'après Beaulieu II ) Alliance de Mirabeau et de La Fayette pour relever le roi et dépouiller le clergé. (Mémoires de Lafayette) 1790 Attendrissement du peuple pour le roi
  • T2-025R-01 (Voir la page du papier)

    231 Voir Réimpression de l'ancien Moniteur, tome 1, p. 461.- sam. 12 7bre 4 aout Le com. de judic. : projet d'arrêté exécuter les loix, conform. à la décision du 4 août un député de Fr. c. puisque v. faites mention des arrêtés du 4 août, il faut publiés le peuple attend .. de les voir .. munis du sceau royal on dit : ne paraîtront pas. ... les opin. ont changé ; on travaille pr empecher promulg. il faut publier malouet appuie Emmery appuie et autres Maury : imparfaits .. prix du rachat ? on vote : seront présentés à la sanction lundi 14 mirab. promulg. seulement .. principes de constit. lally lui reproche sa versatilité Le roi peut offrir des moyens réparateurs virieu - montesquiou - maury pétion surseoir aux disc. sur prér. royale . et rob. . . n'a pas droit de refuser Rob. : il faut délibérer chapelier : simple promulg. mardi 15 le roi inviolable — m. 16 - succession, Esp. orl v. 18 244
  • T2-028R-01 (Voir la page du papier)

    Le 5 Octobre II, VIII, IX. (Moniteur Lafayette,. Beaulieu
  • T2-029R-01 (Voir la page du papier)

    monit. 566 Voir Réimpression de l'ancien Moniteur, tome 2, p. 521 : https://books.google.fr/books?id=j5JXAAAAYAAJ. col. 3. miomandre un milicien de la garde de Versailles , petit, ayant les mains gersées sicet noirci par le travail du charbon les yeux noirs, fort peu de cheveux, les yeux enfoncés, âgé d'environ 30 ans, suivi d'un fantassin, se mirent tous deux à la tête de cette troupe et vinrent à l' escalier du roi col. 2. où est cette sacrée coquine col. 3. .. couper sa tête, manger son cœur, fricasser ses foies, 567 - un marchand de vin de Versailles, en sentinelle à la grille casse le bras à savonnières d'un coup de fusil. col. 2. m. des garçons bouchers courent après les voitures du roi ces gens à piques alla descendaient la lanterne de la grille de la gr. écurie pr pendre un palfrenier des g. du corps - des soldats de la milice paris - observant que ce serait manquer au roi de pendre un h. en face de ses fenêtres, on le mène à la geôle de la ville col. 3. le grenadier à m. la fayette ... v. p. 568 . col. 3. on dit que le roi est un imbécille la plus belle figure .. choix d'expressions . .. sang froid à 11 h. du soir une femme vient dire : on a tiré .. je l'ai pendu - à 3 h. après minuit Louison (marg. ou magd. ) chabryLouise-Marguerite-Pierrette Chabry, dite Louison, ouvrière en sculpture bouquetière au près lep. royal à 4 h. une h. après, maillard ... elles soupent à l'hôtel de ville 568. col. 1. m. le boulanger convient faux poids ... femmes en blanc .. enjouées .. destination des salles
  • T2-024R-01 (Voir la page du papier)

    dons 14 7bre p. 231 Voir Réimpression de l'ancien Moniteur, tome 1, p. 461-462 : https://books.google.fr/books?id=4sA-AAAAYAAJ un jeune juif 25 louis de ses épargnes un député .. 2400 - Saulsay de chartres 36 quintaux de blé p. 248. un écolier : une boïte de médailles mad. pagon manuf. 3000 l.t. un curé 200 par anVoir Réimpression de l'ancien Moniteur, tome 1, p. 497 (recto non paginé de la page 498). les dép. de lorraine, le 100e de leur revenu 251 berthier 24,000 et sa vaisselle Voir Réimpression de l'ancien Moniteur, tome 1, p. 501.
  • T2-007R-04 (Voir la page du papier)

    oct. nov. ? 89 perversité de S. priest prêche banqueroute Laf. II, 420
  • T2-007R-03 (Voir la page du papier)

    Il faut donc qu'ils s'assemblent, en Etats généraux si redoutés de ceux qui les convoquent. Nul retard, nul obstacle n'y peut rien. Le 4 mai xxxxxxxx M. NecKer avoue d'ailleurs Le sauveur necKer avoue qu'il n'a rien sauvé : il avoue, comme son prédécesseur Brienne, que la caisse est vide, qu'il lui faut suspendre tout remboursement ; chaque département du ministère a un arriéré considérable, deux années sont dues aux créanciers de l'état, tout emprunt est impossible, personne qui veuille préter, la signature du roi de France ne vaut plus un sol.
  • T2-008R-02 (Voir la page du papier)

    2 centièmes de l'ass. poss. les 2 tiers des terres mich. I, 45
  • T2-009R-01 (Voir la page du papier)

    la commune de paris d'après mém. bailly, — et le procés verbal par Duveyrier, t. I vendr. Les élections n'avaient finies que le 23 mai fruitières bouquetières . . . Dès le 10 mai décident qu'ils continueront séances pour donner instructions aux députés . . . . le 23 mai, thuriot de la rosière demande heure et jour de réunion ... on fixe le 7 juin. D. 87 bailly demande au ministre ... Non. — et à la commission ? non — B. 235 Le 25, malgré ce non, s'assemblents'assemblent rue Dauphine, salle du musée. D. 88 nobles viennent, et prêtres viennent .. admis D. 93. on vote adresse à l'assemblée, adhésion aux arrêtés du 17 juin et promesse d'en soutenir les principes Le 26 Le même jour ils obtiennent des échevins la grande salle de l'hôtel de ville D. 97 v.au bas de la page Bonneville (le mystique ? l'ami de Fauchet) demande la 1- garde bourgeoise. D.130 NecKer aussi. bailly 267 et le 27 à 5 heures du soir, s'y établissent ... reunissent par commission les abbés bertolio, truffer, le marquis de luignié carra, thouin, etc moreau de s. mery revient de versailles 28 juin D. 103. Carra parle de l'inconvénient de la diversité des ordres, qu'on invite électeurs nobles et eccl. de venir. 1er juillet 105. l'abbé Fauchet, le m. de la salle, se réunissent ... applaudiss moreau de s. m. vice-président .. a 103 voix sur 182 Vauvillers propose serment d'amour au roi et invit. aux communes mais l'abbé bertolio lit adresse au roi : ? > qu'il retire la déclar. du 23 qu'il rende liberté à l'assemblée qu'il éloigne troupes qu'il autorise paris à rétablir garde bourgeoise D. 107 rien de décidé Moreau de s. M. : adresse contre alarme, et pr recommander calme le 1r juillet, députés du p. royal à Versailles .. costume peu soigné. bailly, 265 4 juillet. D. 109. le colonel des gardes de la ville pr se justifier les bouquetières et chap. pr abus .. lettres et déput. du p. royal pr les g. Françaises délivrée la foule demande si l'assemblée pense qu'ils doivent se remettre en prison (113, et 121) l'abbé bertolio : le roi tiendra parole. "24 électeurs iront à V. et s'engagent à ne poin rentrer sans apporter grâce" l'ass. finit à une heure après minuit dans la nuit du 4 au 5 les pris. se réintègrent à l'abbaie - 129 .. graciés avec congé le ... 10 juillet vendr. D. 114. assemblée extraord. sur les instances de plusieurs électeurs deux secrétaires : Duveyrier et La Cretelle plusieurs, v. 26 juin bonneville, Carra, etc. demandent garde bourgeoise 130 mirabeau l'avait demandée le 8. 26 juin ..... la motion de Bonneville (26 juin, p. 132) prévoit aussi la dépenses des frais d'asile pr les représ. du peuple français
  • T2-010R-01 (Voir la page du papier)

    Commune vendr. 10 juillet suite - D.141 motion de Carra : du droit imprescrip. de commune à réclamer comprenant : propriétés, élections, pouvoirs des mag. élus, franchises droits devoir enfin garde 145 droits antérieurs à la monarchie ... s'intituler : ass. réelle et active des communes de paris 150 garde de 1200 h. seulement bonneville demande qu'avant tout, on discute la motion de l'abbé Fauchet (nulle autre part mentionnée) qui demande qu'on se constitue en Communes155 (motion dont Carra voulait sans doute usurper la priorité) bonneville demande de plus que l'on conserve provisoirement les officiers d'un prétendu corps municipal 153 et qu'on nomme commissaire pour rédiger plan de municipalité élective et annuelle charton : convoquer les districts, s'entendre avec les autres villes 159 11 juillet. samedi Duveyrier lit la déclar. des d. de l'h. de Lafayette .. sublimée au pr. verbal 171 - guillotin vient rassurer . . NecKer plus solide que jamais le même jour, peut être à la même NecKer pendant son dîner reçoit son congé, et part ... l'ordre reçu à 3 h. avant dîner à 5h. et demie, départ Necker VI, 98 173. on s'en tient à demander à l'ass. nationale de procurer l'établissement d'une garde bourg. m. de Leutre fait prédictions sinistres l'assemblée est indiquée pour lundi, mais le dim. 12 juillet quatre à 6 heures du soir, p. 175 quelques électeurs apprenant que l'hôtel de v. est rempli de foule, s'y rendent .. la grand salle pleine ... demandent armes et tocsin (ils demandent ... veulent autoris. respect remarquable de la loi. bailly, 327
  • T2-011R-01 (Voir la page du papier)

    Duv. on dénonce poudres ... Flesselles ignorait ? on apporte réponse du roi ... décourageante .. entre 5 et 6 arrivent chariots artillerie caisses portées aux caves on envoie aux g. franç. pr qu'ils distribuent 255 on remercie .. Non, dit l'officier, I attendez, - le général ne viendra pas 256 mais les soldats promettent ... 256. Eh ! bien, distribuons ... 2 chiffons 257 Flesselles les vouait à la mort allez aux chartreux Célestins 258 on publie l'ordre pr piques. 3. vice commandant la Salle . d'aumont. v. plus haut .... et plus bas - 264 - le 1e président et un conseillerarrété au retour de Versailles 4. pr remplacer necker ? . reconduits le soir bezenval reçoit dép. qui demandent fusils ... le matin à 5 heures bezenval averti par un homme .... -— minuit / 14 juillet 265. 4 électeurs veillent ... alarme on vient les alarmer ... Faub. s. ant. pris barils et poudres.. 2 heures - 268 Lefebvre voit son magasin forcé 4 bis 5 heures. 269. le comité obtient de Duchatelet relever ? gardes Françaises . . . v. 302 5 270. on indique du travail aux désœuvrés. 6 heures confusion immense, on amenait tout, même les grains - foule qui a été aux chartreux .. 294. les chartreux plus morts que vifs > enfin, le comité charge le proc. de la ville d'aller aux Invalides 7 heures, alarmes ... trônes S. ant. S. Denis .. fausse ... au contraire, déserteurs arrivent .. le comité : puisque le roi a dit : troupes sont pr tranquill. autorise à dépaver, faire barricades ... sonne alarme à chaque district 276 breteuil ouvre spectacle le comité ferme ... 280     8 heures = 6. ! 279. Alarmes ... on craint la bastille on prie Delaunay retirer canons promettant que le faub. n'attaquera ... 288 le comité veut prendre armes à s. marguerite (pour rassurer delaunay ?) 283. aumont demande 24 heures 24 minutes c'est trop ... 7 ! 291 - on apporte lettres du ministre de la g. au comm. des invalides on ne les lit pas ! 294 - les chartreux viennent attester 297. électeurs exigent que Flesselles réponde .. 9 heures ? 298. alarmes.fausse un h. en unif. f. S. ant.     entre 10 et 11 299 le proc. rapporte qu'aux Invalides ... courrier à Versailles ... Sombreuil amusait 8 - 302. gardes fr. mandés ... par qui ? v. 269 ? alarmes S. ant. — officiers refusent, soldats promettent d'aller ... - 306. nulle nouvelle de bellon etc depuis 2 heures .. ont déjeûné avec Delaunayenvoyés à la bastille mais Thuriot arrive ... qui a sommé de se rendre .. alors bellon vient dire ils proclament : Bastille n'attaquera, si n'est attaquée ... coup de canon - trahison ? 313 on apporte blessés ... p. royal demande Flesselles 314 Le 10 juillet 317. 2d déput. Vigne, chignard, Fauchet qu'il recoive milice parisienne 3 invalides ... grâce, si la bastille se rend
  • T2-019R-01 (Voir la page du papier)

    7 août Foucaut offre 600,000 lt sa fortune mon. - 155 - 8 août, mirab. id du 9 août au 27, les banquiers, voyant que necker même est impuissant, lacoste à l'év. d'autun, mirabeau, chapelier, barnaveFerrières 198 /c.à.d. aux partisans de la vente des biens du clergé ? / - buzot contre emprunt - Lacoste biens ecclés. - et A Lameth. l'emprunt passe 13 août - l'ass. décrète .. porte au roi ... te deum. 2 amis, 407 - monit - 168 — 17 août . . . . . . . . . . . . . . 18 août . . . . . . . . . . . . . . 17 août mir. lit sa déclar. des droits bergasse : pouvoir judic. mir. ajournons déclar. p. 303 . 19 - - - lally tollendal v. mounier, Consid. sur gouvernemens monit. 197 - triple veto, dissolution sur décl. roi, conflit. monit 177 . . . . . . 3 projets : 308 18 - 22, p. 302, grégoire, 324 >328 mir. sur religion monit - 188 . . . 22 août - sous les auspices de l'être suprême p. 315 paris - assemblée de métiers .. 3000 tailleurs ... perruquiers ... p. 311 famine, p. 351 — - agitation, 353 domestiques 359 cordonniers 417 28 août, B p. 346(monit - 195) - mounier propose gouv. mon. > v. moniteur ... Rob. sur règlemens 29. p. 360. noailles pose la question : Sanction .. 2 Souver. ? 367 30 p. r. : aller à Versailles 368 nomme députés .. faire procès 369 – v. aussi Dumont le p. r. à Lafayette 376 - 2d déput. 3e : déput. 11 7bre 3 discours :mirabeau 382 . . les princ. représ. du peuple = 3 tribuns p. 405 - 6 antraigues 395 sieyes 405 résumé p. 410 bailly, brissot, fédéralisme 419 18 août Liège, genève, 425 12 7bre décrété que les arrétés seront présentés à la sanction, 428 mirab. 429 lally contre le 4 août Rob. 437 mir. 437 chapelier et target : promulg. 439 succession 440 18 442 - réponse du roi au 4 août Rob. 451 456 - grenadiers veulent aller à Versailles
  • T2-004R-01 (Voir la page du papier)

    Papiers Michelet Révolution II F. 3 A 3805 - 3806
  • T2-005R-01 (Voir la page du papier)

    La Constituante. F. 3 (1) A 3805 (1 - 126)
  • T2-006R-01 (Voir la page du papier)

    Les Faits La Constituante Principalement Extraits de lectures. Notes très détaillées sur Les Fédérations . (cf liasse Les Principes)
Prec. Suiv